CLOUD TEMPLE POURSUIT SA CROISSANCE EN FRANCE, ET PART A L’ASSAUT DU MARCHE AFRICAIN

Avec 43 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016, Cloud Temple cible 58 millions en 2017 et s’envole vers les 100 millions pour 2020 !

Croissance externe : des pépites pour étoffer le portefeuille Cloud Temple sur le marché français 

En septembre dernier, Cloud Temple investissait dans Advim, le spécialiste français des métiers de la production informatique. Son métier ; accompagner et outiller les directeurs de production, les aider à gérer leur SI et leur activité. Sa mission pour 2017 ; contribuer aux objectifs de Cloud Temple à hauteur de 2,5 millions d’euros. « Les offres d’Advim complètent parfaitement le périmètre des offres historiques de Cloud Temple ; Les directions de production informatique entament de grandes campagnes de transformation, d’industrialisation, mais manquent souvent de porteurs pour les accompagner », déclare Franck Dubray, PDG de Cloud Temple.

Fin 2016, c’est la société Netixia qui fusionnait avec Cloud Temple pour devenir le nouveau centre d’excellence Open Source et Agilité de Cloud Temple à Tours. La tribu est rachetée en 2014. Elle annonçait en novembre 2016, le lancement à grande échelle de Confexion, l’unique offre de développement du marché où changer d’idée est un droit du client. « Dans un monde qui change à grande vitesse, où la concurrence redouble de créativité, où l’entreprise doit adapter son système d’information rapidement aux évolutions, Confexion rencontre son marché et double ses effectifs en l’espace de quelques mois », commente Franck Dubray.

En mars 2017, ces champions tourangeaux de l’Open Source sortaient la nouvelle version du portail collaboratif MyZimbra.net, plébiscitée et déjà utilisée par 2 millions d’utilisateurs en France. « Dans un monde qui évolue en permanence, où pour renforcer son positionnement et se ménager de nouvelles opportunités l’entreprise doit adapter sa stratégie de management, les outils collaboratifs doivent être considérés comme une source de différentiation et de compétitivité », partage Franck Dubray.

Conquête sur le marché africain

Au-delà des frontières françaises, Cloud Temple est le leader de la fourniture d’infrastructure IaaS en Tunisie. Avec deux datacenters dernière génération sur place, et une offre de Datacenter Virtuel à l’Etat de l’Art, la société est la première, en Afrique à obtenir la certification CMSP «Cloud and Managed Services Advanced» délivrée par Cisco.

Le mois dernier, la filiale tunisienne célébrait un partenariat avec l’entreprise américaine Synacor qui détient la célèbre solution de messagerie collaborative Zimbra, lui permettant de commercialiser sa suite collaborative sur toute l’Afrique.

« Cette alliance s’inscrit dans le cadre d’un développement à l’international à travers la Tunisie qui représente un hub pour l’Afrique et ne pourra qu’aider notre pays pour son développement IT » déclare Mohamed Ali Chouchane, le Directeur Général de Cloud Temple Tunisia.

Une relation client réussi

Cloud Temple, ce sont des clients satisfaits qui témoignent ;

C’est le cas du projet du Centre National de Gestion mandaté par le Ministère de la Santé pour la dématérialisation du concours de médecine. Cette 1ère mondiale réussie avec 28 500 candidats connectés en simultané dans 35 facultés de France.

« C’est nouvelle manière d’enseigner auprès des étudiants de 6ème année de médecine. 35 facultés ont participé au projet et ont accueilli leurs propres étudiants, au lieu de 7 centres interrégionaux d’examens prévus les années précédentes, évitant aux candidats le stress des déplacements avant les épreuves. L’ensemble de nos partenaires a su s’adapter à nos exigences, notamment Cloud Temple pour l’infrastructure et l’hébergement des données. Ils ont fait preuve de souplesse et de réactivité afin de mener à bien ce beau projet ! » précise Jean Pierre Gondran, Chef du Département des Affaires Générales du Centre National de Gestion (CNG).

Quant à l’Autorité des Marché Financiers (AMF), elle témoignait récemment du succès de son projet basé les technologies de Big Data ; la modernisation de son outil de surveillance pour des marchés sûrs et transparents.

« Dans un contexte de marchés financiers de plus en plus automatisés et fragmentés, la détection des manquements d’initié ou des manipulations de marché nécessite des outils sophistiqués et innovants qui sont en mesure de décrypter une information complexe et non structurée. Ce projet permettra à l’AMF d’exploiter les masses de données disponibles et ainsi de mieux exercer ses activités de surveillance des marchés et d’investigation », précise Alexandra Givry, directrice de la Division surveillance des marchés.

Portrait d’une société où il fait bon vivre

Cloud Temple, c’est également la culture du bien-être au travail. Cette entreprise informatique qui compte 15% de femmes célébrait l’inauguration de son Louange Cloud Temple de 200m2 il y a moins d’un an, un espace dédié au partage et à la créativité ! Dans ce lieu, imprégné de l’esprit geek, les collaborateurs ont annoncé la couleur : « Innovate or die » – «  good Design is invisible » – « fail fast learn fast »…

« Le bien-être, en chiffre, chez Cloud Temple c’est près de 8 000 buts de babyfoot, 120 000 capsules Nespresso, 21kg de thé à l’année… », déclare Franck Dubray, à l’initiative du Lounge.

2 juin 2017

Cloud Temple - CP Cloud Temple

PARTAGE

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

retrouvez plus d’actualités sur le webzine

aller au webzine