Le magazine > AWS Reinvent 2023 : cap sur l’IA générative
Publié le 08/12/2023 par Jérôme Vu Than, directeur technique Services managés de Cloud Temple

La dernière édition d’AWS Reinvent en 2023 a suscité un vif intérêt parmi les cloudeurs grâce à des annonces majeures autour de l’IA, et des outils révolutionnaires comme Expert Assistant et Business Expert. Zoom sur ces innovations qui promettent de transformer le paysage du cloud en 2024.

En mettant l’IA au cœur de la transformation, AWS confirme dans ce Reinvent 2023 son engagement pour combler son relatif retard en proposant une alternative crédible aux solutions Microsoft avec une approche “customer centric”. La combinaison de produits d’IA “génériques” et “AWS” offre une solution convaincante, avec la suite Amazon Q en première ligne.

La révolution Amazon Q : redéfinir l’expérience AWS

Amazon Q, la nouvelle famille de services orientée IA générative, permettra aux utilisateurs de disposer d’assistants spécialisés dans les différents domaines supportés par AWS. Composée de quatre produits distincts, elle vise à faciliter l’adoption du cloud.

  • Amazon Q Expert Assistant : Un allié indispensable pour le design d’architecture AWS, la résolution d’incidents, et l’intégration de bonnes pratiques. Un atout majeur pour simplifier l’utilisation des produits AWS. 
  • Amazon Q Code Transformation : Axé sur le développement, il automatise la migration de code Java lors des mises à jour des versions Java Development Kit (JDK), avec une évolution à terme vers la migration d’applications Windows vers Linux.
  • Amazon Q Business Expert : Il s’agit d’un assistant regroupant les données de plusieurs sources telles que S3, Salesforce, MS365, Service Now, Google Suite, Atlassian, etc. Il devient un agrégateur de réponses idéal pour les entreprises ayant de multiples technologies. Un vrai plus pour le partage de connaissance en entreprise. 
  • Amazon Q Connect : Il est spécialisé dans le support aux utilisateurs. C’est la solution idéale pour aider les call centers à répondre efficacement aux questions de leurs clients via la génération de réponses automatiques.

Au-delà de Q : les autres annonces impactantes

AWS a également révélé des annonces majeures tel que le nouveau modèle Amazon Bedrock qui propose plusieurs spécialisations selon les cas d’utilisation. Parmi les modèles, Claude d’Antropic, LLama 2 (Open Source par Meta), et Stability AI, ouvrant des opportunités de Fine Tuning pour des entraînements complémentaires selon des données dont il dispose.

AWS propose des LLM pré-entrainés avec en plus la possibilité de leur faire apprendre des éléments très contextualisés. Une opportunité intéressante pour la recherche et les métiers très spécialisés qui voudraient tirer parti de l’IA pour lui faire apprendre des éléments spécifiques. 

Sécurité et confidentialité : un enjeu majeur d’AWS

La sécurité et la confidentialité des données, notamment autour de l’IA, restent un enjeu majeur pour AWS. Celui-ci annonce que les données utilisées via Bedrock restent privées et seront sécurisées. Un point crucial dans un contexte où la souveraineté des données à l’échelle européenne et internationale est au cœur des préoccupations.

Nouvelles puces : Vers une démocratisation de l’IA ?

Amazon a dévoilé une nouvelle génération de puces Graviton4 et Trainium2, qui promettent un entrainement des IA plus rapide, moins cher et moins énergivore, rendant ainsi l’IA accessible à un large éventail d’utilisateurs.

Ce qu’il faut retenir :
Ces annonces ont le mérite de rassurer les utilisateurs d’AWS sur l’envie et l’avancement actuel de la firme sur l’IA. Amazon a manifestement pris le train en marche, et bien pris ! Nous sommes très impatients de mettre la main sur ces nouvelles solutions et de tester leur niveau de maturité par rapport aux technologies proposées par Microsoft (ChatGPT, Copilot, etc.) et Google avec son Gemini.

Catégories
Culture tech
Le magazine